Théâtre - Rue - Cirque - Marionnettes - Conte

Lieux publics

Installé dans les quartiers Nord de Marseille, Lieux publics a pour mission l’accompagnement des artistes de toutes disciplines qui font de la Ville le lieu, l’objet et le sujet de leurs créations. Son projet est articulé autour d’un enjeu fondamental, les nouvelles écritures urbaines. Il a créé une série de dispositifs complémentaires à partir de trois axes : dimension européenne au cœur du projet, lieu de référence national pour la création et la recherche, et mission d’invention et d’action sur son territoire. Dirigé par le compositeur Pierre Sauvageot, Lieux publics apporte une singularité artistique à chacune de ses actions.

Lieux publics pilote IN SITU, plateforme de soutien à la création d’œuvres à l’échelle européenne, avec Valladolid (Espagne), Graz (Autriche), Oerol (Pays-Bas), Glasgow (Ecosse) et Sotteville-lès-Rouen (France). Chaque année, 3 projets singuliers sont créés autour d’une spécificité européenne. En 2006, IN SITU s’entoure d’un réseau de 13 nouveaux partenaires en Europe (Italie, Portugal, Grèce, RFA, Belgique...) et en France (CulturesFrance, La Villette, Pronomades, Chalon-sur-Saône, Angers). Parrallèlement, Lieux publics multiplie les projets européens et internationaux, posant les jalons d’un Centre européen de création pour les nouvelles écritures urbaines.

Le soutien à la création se concrétise par L’atelier scénographique, où les compagnies en coproduction peuvent réaliser leurs éléments scéniques dans des conditions optimales, et par Les murs ont des oreilles, atelier de création musicale et sonore dédié à la Ville et bourses pour compositeurs.

De plus, Lieux publics a mis en place des dispositifs d’accompagnement et de coproduction des équipes artistiques tels que Arts/Rue/Essais, qui permet aux compagnies de présenter des essais publics de spectacles en cours de répétitions, ou le Remue-méninges, dispositif de coproduction d’écriture qui réunit chaque année cinq compagnies pour un huis-clos très particulier d’échange et d’invention. Récemment, il a mis en place avec la SACEM des bourses pour les compositeurs écrivant pour l’espace public. En sept ans, Lieux publics a pu ainsi soutenir plus de cent cinquante projets artistiques.

Lieu de prospective, le Centre national mène depuis 2002 avec Maud Le Floc’h Mission repérage(s), un élu un artiste, recherche-action qui met en jeu deux visionnaires de l’urbain, un Maire ou un élu à l’urbanisme, et un artiste qui travaille sur la ville. Après Romans-sur-Isère, le Puy-en-Velay, Rouen, Sotteville-lès-Rouen, Rennes, Roubaix, Douai, Besançon, Nanterre, Aubagne, Gap et Valenciennes, puis Marseille, dans un format démultiplié : 5 élus, 5 artistes ; édition, cafés-repérages, l’heure est à la capitalisation et à la restitution de l’expérience.

En partenariat avec la revue Mouvement, une série de cahiers thématiques ont été édités : Un nouvel art de ville, De la gratuité, La ville aux artistes, La rue européenne, Partitions urbaines. Lieux publics a participé fortement à la naissance de la collection Carnets de rue aux éditions l’Entretemps, et son pôle de ressources retrace l’ensemble de ses activités. Et 2008 verra le lancement de sa revue en ligne ViaEuropea.eu

Sur son territoire, le Centre national invente de nouvelles formes de rencontre avec les publics. Il est à l’initiative de L’année des 13 lunes, Saison des arts de la rue menée avec le département des Bouches-du-Rhône et Karwan, rendez-vous chaque jour de pleine lune. Cultivant le goût des rituels, il propose à Marseille Sirènes et Midi net, créations pour premiers mercredis du mois à midi. Avec Le Merlan, scène nationale à Marseille, il lance l’événement Pazzapas autour de la chorégraphie en espace public. Et initie FlashRue, une série d’interventions artistiques éphémères et participative dans les quartiers nords de Marseille. Enfin, la première édition de Small is Beautiful, présentation des meilleurs spectacles européens de petit format, a eu lieu en septembre 2007.

Pierre Sauvageot poursuit son travail sur la “Musique de ville“. Le Concert de public continue sa tournée dans les grands festivals français et internationaux d’arts de la rue et de musique (38ème Rugissants à Grenoble, Viva cité à Sotteville-lès-Rouen, Tombées de la nuit à Rennes, Accroche-cœurs à Angers, Fête de la lumière à Lyon, et Espagne, Corée, Canada, Ecosse...).
Après deux créations éphémères en 2005, Sirénade à Marseille, et Babel Platz Symphonie pour 152 fenêtres en Autriche, il crée à Angers en septembre 2006 oXc, adaptation de l’Odyssée d’Homère pour chanteurs octophones, ombre, peintre, monte-en-l’air et grand chœur de facade. Cet opéra urbain et méditerranéen, présenté à Alès, Salamanque, Chalon-dans-la-rue et Marseille, entame sa seconde année de diffusion.

Présidé par Philippe Chaudoir, chercheur en urbanisme à l’Université de Lyon II, Lieux publics est conventionné par le Ministère de la Culture (Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur), la Ville de Marseille, et le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Lieux publics est soutenu par la Commission Européenne (Culture 2000), le Conseil Général des Bouches-du-Rhône, la SACEM et la Ville d’Aubagne.
Fondé par Michel Crespin et Fabien Jannelle en 1982, Lieux publics est une des structures de la future Cité des arts de la rue.

Lieux publics - Centre national de création

16, rue Condorcet
13016 Marseille
tél : 04 91 03 81 28
fax : 04 91 03 82 24
mail : contact@lieuxpublics.com
www.lieuxpublics.com