Musiques et danses traditionnelles et du monde

Musiques et cultures d'oc en Paca

Parlée, écrite ou chantée, la langue d’Oc, dans la diversité de ses formes orales et graphiques, est le vecteur d’une immense culture savante et populaire qui traverse l’histoire de la Provence et du sud de la France, du chant des troubadours médiévaux aux musiciens et poètes d’aujourd’hui, en passant par le grand écrivain et ethnographe provençal Frédéric Mistral, Prix Nobel de littérature. Qu’elle privilégie la singularité de l’identité provençale ou l’appartenance à un espace occitan plus vaste, la culture d’Oc constitue, avec le monde méditerranéen, la source profonde de la diversité culturelle régionale de Provence-Alpes-Côte d’Azur, du Rhône aux vallées alpines.
La culture d’Oc témoigne à la fois d’une grande richesse patrimoniale et d’une créativité très ancrée dans le présent et inspire directement ou indirectement un grand nombre d’ensembles artistiques de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, professionnels et amateurs, instrumentaux, vocaux ou chorégraphiques. Elle s’exprime notamment dans les musiques dites traditionnelles, mais aussi dans des formes savantes et actuelles. Ce qui relie les musiques d’Oc n’est pas une esthétique commune, mais la référence à une langue, un territoire et une histoire. Les musiques d’Oc reflètent donc toute la diversité musicale que l’on peut entendre aujourd’hui, du folklore aux musiques du monde, du galoubet-tambourin aux musiques électroniques, de la chanson accompagnée aux polyphonies vocales les plus élaborées.
L’une des grandes richesses des musiques d’Oc en Provence est également l’interaction très ancienne, plus vivante aujourd’hui que jamais, avec les autres musiques, langues et cultures de la France, de l’Europe, de la Méditerranée et du Monde, qui nourrissent le paysage culturel régional de leur présence et de leur influence. Cette interaction créatrice s’exprime à travers de fréquents croisements et métissages musicaux, dont Marseille est l’épicentre, et la présence de plusieurs compagnies régionales sur la scène internationale des musiques du monde.
Ce répertoire présente les principales ressources musicales de la région - ensembles et artistes - mais également des personnes, lieux et associations qui oeuvrent pour la promotion, la diffusion, la création, la transmission, la recherche, la collecte, la documentation, l’archivage, la valorisation et le renouvellement des musiques et cultures d’Oc. Ils sont ensemble les maillons complémentaires de la chaîne de Sauvegarde du Patrimoine Culturel Immatériel, selon les termes adoptés en 2003 dans la convention de l’UNESCO ratifiée par la France.