Documentation - Observation

L'entrepreneur de spectacles vivants

 

NOUVEAUTÉ - Repères n°16 - mars 2016

La licence d'entrepreneur de spectacles vivants en Provence-Alpes-Côte d'Azur

La profession d’entrepreneur de spectacles est définie comme une profession réglementée, et son exercice est soumis à une demande préalable d’autorisation auprès de l’État, dont la gestion est déconcentrée dans les Directions régionales des affaires culturelles. Cette obligation de détention d’une licence d’entrepreneur de spectacles, permet ainsi d’observer le périmètre d’exercice des professionnels du secteur des arts du spectacle et la nature de leurs activités de création, de production et de diffusion.

Les données présentées dans ce document ne reflètent bien entendu pas l’ampleur de l’activité du secteur, entre la pratique amateur s’exprimant sur la scène et les nombreux organisateurs de spectacles occasionnels programmant jusqu’à six représentations par an.

 

   

Repères n°8 - mai 2010

L'entrepreneur de spectacles vivants

L’exercice professionnel de la production et de la diffusion dans le spectacle vivant est réglementé par l’ordonnance du 13 octobre 1945 modifiée par la loi du 18 mars 1999 instaurant la licence d’entrepreneur de spectacles vivants.

Ce numéro 8 de la collection Repères a un double objectif :
> Donner une information pratique concernant le cadre réglementaire de la licence, ses conditions d’obtention, et répondre à des questions récurrentes posées par les professionnels

> Rendre compte des évolutions du nombre de licences et de leurs titulaires en Provence-Alpes-Côte d’Azur depuis 2001 (effectifs, établissements concernés, répartition territoriale...)

Ainsi, en combinant la restitution de données d’observation à une approche pratique, l’Arcade souhaite répondre aux questions qui lui sont le plus fréquemment posées par les professionnels du spectacle vivant.