Danse

La danse en région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Dans le domaine de la danse, toutes esthétiques confondues, Provence-Alpes-Côte d’Azur est sans aucun doute une région au potentiel important. Une vivacité qui s’explique en partie par la présence de nombreuses compagnies chorégraphiques, d’équipements de production et de diffusion, de structures d’enseignement et de fédérations de pratiques amateurs.

La création :
avec 125 compagnies de danse contemporaine et danse moderne professionnelles et amateurs - sans compter la danse classique, le hip hop, la danse traditionnelle, les danses du monde, la danse de société, la danse jazz et de variétés -, avec les 3 Ballets des opéras de Nice, de Toulon et d’Avignon, avec les 2 Centres chorégraphiques nationaux à Marseille et Aix-en-Provence la création chorégraphique en Provence-Alpes-Côte d’Azur participe pleinement à l’essor de la danse dans l’Hexagone.

353 ensembles chorégraphiques ou groupes de danse tout confondu en PACA

  • dont 100 compagnies chorégraphiques professionnelles en PACA
  • dont 125 cie de danse contemporaine et danse moderne amateur
  • dont 24 compagnies de danses urbaines amateur ou professionnelle
  • dont 21 compagnies de danse jazz amateur ou professionnelle
  • dont 19 compagnies de danse classique amateur ou professionnelle
  • dont 165 groupes de danse et compagnies de danses traditionnelles et du monde (dont groupes folkloriques) amateur ou professionnelle

La diffusion :

  • 1 Centre de développement chorégraphique - Le CDC Les hivernales à Avignon
    • 4 " scènes nationales " : Théâtre des Salins à Martigues, Théâtre du Merlan à Marseille, Théâtre de Cavaillon et Théâtre de La Passerelle à Gap,
    • 8 scènes conventionnées en PACA dont 5 proposant une programmation danse : Théâtres en Dracénie à Draguignan, le Théâtre de Grasse, le Théâtre de la Minoterie à Marseille, le Théâtre Durance à Château-Arnoux-Saint-Auban, le Théâtre d’Arles, le Théâtre du Briançonnais
    • 1 réseau de Pôles régionaux de développement culturel (relais pour les résidences et la diffusion des compagnies sur le territoire régional), [13 lieux en PACA] :
    • Théâtre des Salins à Martigues, Théâtre du Merlan à Marseille, Théâtre de Cavaillon, Théâtre de La Passerelle à Gap, Théâtres en Dracénie à Draguignan, le Théâtre de Grasse, le Théâtre Durance à Château-Arnoux-Saint-Auban, le Théâtre d’Arles, le Théâtre du Cadran à Briançon, le Vélo Théâtre à Apt, le Sémaphore à Port de Bouc.
    • 206 théâtres municipaux et structures associatives qui intègrent régulièrement ou occasionnellement à leur programmation des spectacles chorégraphiques.

    L’ensemble de ces équipements culturels soutient les compagnies dans la diffusion de leurs productions et met en œuvre un travail de sensibilisation des publics à la danse ;
    Dans ce contexte, les festivals de danse internationaux jouent aussi un rôle fondamental, alliant souvent une démarche pédagogique de sensibilisation à la présentation de spectacles :

    • Des temps forts privilégiés de la création contemporaine accueillent des compagnies de danse internationales : Festival de Marseille, Vaison Danse, Festival de danse de Cannes, Les Hivernales d’Avignon, aux côtés de festivals qui privilégient l’émergence : Dansem et le Printemps de la danse de l’Espace Busserine (Marseille), Les Elancés (Istres), Espace Danse (Var)...
    • + 144 manifestations (festivals ou manifestations ponctuelles) intègrent régulièrement ou occasionnellement à leur programmation des spectacles chorégraphiques.

    La formation :
    Le caractère tout à fait exceptionnel de l’activité chorégraphique en Provence- d’Azur se manifeste également dans le secteur de la formation :

    • formations supérieures dispensées au sein des écoles nationales d’enseignement supérieur de danse de Cannes de Rosella Hightower et de Marseille,
    • travail d’insertion professionnelle de la compagnie Coline et du Jeune Ballet International de l’Ecole supérieure de danse de Cannes, de la classe d’insertion professionnelle de l’Ecole Nationale supérieure de danse de Marseille.
    • formations professionnelles : 4 Centres habilités à la préparation au diplôme d’Etat à Marseille, Aix en provence, Nice et Cannes
    • formations universitaires : 1er et 2ème cycle Art du spectacle option danse à l’Université de Nice,
    • formations initiales : 3 Conservatoires à rayonnement régional (Avignon, Nice et Toulon), 4 Conservatoires à rayonnement départemental (Digne/Manosque, Gap, Aix-en-Pce et Cannes), 22 Conservatoires à rayonnement municipal et intercommunale dont 7 proposant un enseignement de la danse.

    A côté de ces pôles, on dénombre 901 écoles, ateliers socioculturels, structures privées de danse dont l’activité relève principalement de l’enseignement en direction des pratiques amateurs, toutes jouant un rôle essentiel dans l’éveil à la danse des enfants et dans l’émergence de vocations. Au-delà des cours de danse classique, contemporaine et jazz, les danses rock, salsa, valse, tango et flamenco, etc. se développent toujours davantage.

    Les fédérations : Les fédérations sont des partenaires proches du terrain et en contact direct avec les différents opérateurs, connaissant les besoins et les demandes des praticiens amateurs. En région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Fédération française de danse (via son comité régional de la danse et ses comités départementaux), la Confédération française de la danse, la Fédération des œuvres laïques, etc., concourent au développement de la pratique, de la formation et de la diffusion de la danse.